Mikis Theodorakis est décédé le jeudi 2 septembre 2021, à Athènes. Le Premier Ministre Kyriakos Mitsotakis a décrété trois jours de deuil national en son honneur. Son corps a reposé en l’état dans une chapelle de la Cathédrale d’Athènes, où des centaines d’admirateurs ont fait la queue pour lui rendre un dernier hommage. Le 9 septembre, il a été transféré en bateau à Crète et enterré, selon ses propres souhaits, au tombeau familial au cimetière de Galatas, près de Chania, en présence de Mitsotakis et la Présidente de la République hellénique.
Theodorakis vivra par sa musique, ses écrits, ses poèmes; par sa lutte sans faille pour les valeurs humanistes de liberté et fraternité, par sa résistance et ses prises de position politiques courageuses; par son engagement exemplaire pour la Grèce et le peuple grec.

Mikis vivra dans nos souvenirs et dans nos cœurs.

Vive Mikis Theodorakis!

Ariel Wagner,
Beidweiler, 10.9.2021

Crédit Photo Gettyimages et AP